La pédagogie du Yoga Iyengar®


BKS Iyengar enseignant Hanumanasana
BKS Iyengar enseignant Hanumanasana à ses élèves avancés

 

L'enseignement du yoga Iyengar® s’appuie sur une solide pédagogie, progressivement mise au point durant plus de 60 ans de cours, donnés à des élèves de toutes conditions venus du monde entier.

 

Le souhait de BKS Iyengar a toujours été de faire bénéficier des bienfaits du yoga, le plus grand nombre de personnes possibles. Il a été l'un des pionniers à permettre aux femmes d'accéder à cet enseignement qui traditionnellement n'était transmis que de maître à disciples, masculins exclusivement, en très bonne santé et capable de quasiment tout sacrifier.

 

A partir des maladies graves dont il a souffert durant sa jeunesse et dont il s'est guéri par le yoga, la pédagogie de BKS Iyengar s'est construite sur une observation rigoureuse de l'effet réparateur des postures et des respirations sur son propre corps.  Il a ensuite énormément observé les effets posturaux sur ses propres élèves. Il les a largement aidés en mettant au point les multiples supports de yoga que de plus en plus de professeurs de yoga utilisent aujourd'hui.

L'éducation au yoga Iyengar® est exigeante. La rigueur et la précision caractérisent l'apprentissage des techniques posturales utilisées pour atteindre des objectifs de :

  • libération du carcan corporel (ouverture des articulations, assouplissement et élongation des muscles, ...) et aussi
  • ouverture de l'esprit (considération de choix plus larges, discernement entre ce qui est important et ce qui l'est moins) et
  • élargissement de la conscience à des niveaux de réalité plus subtils. Ce n'est qu'au prix d'efforts soutenus et consentis que les expériences les plus intéressantes se produisent.

Dans les premiers niveaux de l'enseignement les élèves apprennent les postures debout. Celles-ci structurent le corps et l'ancrent dans le présent. Par le réalignement juste du corps, par l'activation de la circulation sanguine et lymphatique, ces postures améliorent nettement la santé. Elles développent aussi l'énergie qui permettra de réaliser des enchainements de postures nécessitant coordination des gestes et équilibre.

 

A un stade plus avancé, la pédagogie s'oriente vers l'étude d'un plus grand nombre de postures (extensions vers l'arrière, torsions puissantes, postures inversées, ...). On étudie aussi l'effet des postures de base lorsqu'elles sont maintenues plus longtemps.

 

Les notions d'axe, d'aplomb, de centre, ... très floues pour des débutants finissent par se concrétiser peu à peu.

 

Vient ensuite (comme écrit dans les textes traditionnels) et lorsque le corps physique est suffisamment ouvert et qu'il dispose d'assez d'énergie, l'étude du Pranayama. Le souffle est le point de passage entre le monde extérieur et notre monde intérieur. En le développant et en l'allongeant consciemment dans toutes les postures, puis dans des techniques spécifiques de respiration, on accède progressivement à la réalité intime de son être.

 

Les séances de détente profonde sur des supports spécifiques, font entièrement partie de la pédagogie Iyengar. Outre les bienfaits physiques qu'elles procurent aux personnes fatiguées, ces techniques de relâchement complet des moindres tensions, favorisent l'entrée vers les états de méditation. Traditionnellement la Méditation suit l'étape du Pranayama.

 

Pour résumer la pédagogie du Yoga Iyengar® s'appuie sur :

  • rigueur et précision des alignements dans les postures,
  • utilisation de supports lorsque cela est nécessaire ou pour éclairer un aspect particulier des asanas,
  • apprentissage progressif des postures dans un ordre particulier,
  • évolution du yoga postural vers le pranayama et la méditation.