Yoga Sûtra de Patanjali


Présentation des Yoga Sûtras


Les Yoga Sûtra sont un ensemble de 196 "formules" ou versets rédigés en sanskrit peu de temps avant l'ère chrétienne, et qui traitent de l'art, de la science et de la philosophie de la vie.

 

Ces aphorismes sont les fondements du Yoga. Dans le passé (et encore de nos jour), ils étaient chantés par cœur. Cette transmission vivante de maître à disciple, en a assuré la pérennité.

 

Révélés par Patanjali, un Sage vivant en Inde entre 500 et 200 avant J.-C., les Sûtras guident peu à peu le chercheur spirituel vers la connaissance complète de sa véritable nature.

Cette connaissance doit entraîner l'expérience de la liberté parfaite, au delà de toute compréhension habituelle.

 

De nombreuses traductions et interprétations des Yoga Sûtra existent. Du fait que les verbes sont rarement écrits, ces traductions sont toutes très différentes, chaque commentateur proposant sa propre vision des choses.

 

Plutôt que de s'accrocher à une traduction au détriment d'une autre, il me semble préférable de s'imprégner du sens littéral de chacun des mots, puis de laisser émerger en nous l'idée générale qui s'en dégage à un moment donné.

 

Cette idée émergente est l'idée que nous sommes actuellement en mesure de comprendre, et qui doit nous conduire à une transformation positive. Elle évoluera forcément au fil du temps, en fonction de nos prises de conscience à venir.

 

A titre d'exemple, étudions quelques sûtras :

 

Quelques sûtras souvent cités


I. 2. yogah cittavritti nirodhah


yogah : (la technique essentielle du) yoga

citta : (du) mental

vritti :  (des) modifications

nirodhah : inhibition ; suppression ; arrêt ; frein.


une traduction possible : Le Yoga est l'arrêt des fluctuations de la conscience (ou du mental).

 


I.14. sa tu dîrgha kâla nairantarya satkârâ asevitah dridha bhûmi

 

sah : véritablement ; mais

dîrgha : (pour) long

kâla : temps

nairantarya : (avec) continuation ininterrompue

satkârâ : (et) dévotion ; ferveur

asevitah : poursuivi ; pratiqué

dridha : ferme

bhûmi : sol 

 

une traduction possible : Cela (Abhyâsa - l'arrêt des fluctuations du mental) devient fermement fondé en étant continué pendant un temps prolongé, sans interruption et avec dévotion.

autre traduction : Une pratique longue, ininterrompue et vigilante est la base solide pour arrêter ces fluctuations.

 

 

II. 46. sthira sukham âsanam

 

sthira : ferme, stable

sukham : (et) confortable, aisé

âsanam : posture

 

une traduction possible : L’âsana doit être stable et aisé (ou ferme et agréable).

autre traduction : L’âsana est l’état d’être établi en soi avec fermeté (sthira) et aisance (sukha).

 

 

 

II. 47. prayatna saithilya ananta samâpattibhyâm

 

prayatna : (de l') effort

saithilya : (par le) relâchement

ananta : (sur) le "Sans Fin"

samâpattibhyâm : (et) par la méditation

 

une traduction possible : La perfection dans l’âsana est réalisée lorsqu’on le pratique sans effort et que l’être intérieur infini est atteint.

autre traduction : Par le relâchement de l'effort et la méditation sur "ce qui n'a pas de fin" (la posture est maîtrisée).

 

 

Aller plus loin ...

 

Vous pouvez écouter ici l'hommage à Patanjali chanté en sanscrit

 

ou découvrir les huit branches du yoga

 

Vous trouverez dans le commerce de nombreuses traductions et commentaires des Yoga Sutras.
Le Studio Yoga République a édité une brochure de 20 pages format A4, rédigée dans un langage contemporain et agréable. Les élèves peuvent se la procurer au Studio, pour 5 €.

 

 

Télécharger
Présentation brochure Yoga Sutras.pdf
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

La récitation commence par l'hommage à Patanjali en minute 5:00

 

 

Partagez cette page sur vos réseaux